Couteau en damas torsadé

Lame en damas 80 couches forgée à la main. Manche en bronze coulé à la cire perdue dans un four traditionnel au charbon de bois.

La cire perdue

La technique de la cire perdue permet de réaliser des moulages en relief avec un rendu très fin, mais les moules sont à usage unique.

fleur en bronze

Fleur en bronze coulée à la cire perdue.

Potin celte de la cité des Séquane (Franche-Comté)

Les potins sont des monnaies celtiques en bronze. Contrairement à la plupart des pièces antiques, elles ont la particularité d’être coulées et non frappées

Démonstration de fonte de bronze au Musée des Maisons Comtoises

Le 21 aout 2016 a eu lieu une série de démonstrations au Musée des Maisons Comtoises de Nancray

Collier goutte en bronze

Pendentif en bronze coulé grâce à la technique de la cire perdue.

Bague en bronze

Bague en bronze coulée grâce à la technique de la cire perdue.

Couteau à double tranchant avec manche en laiton

Le tranchant de la lame a été formé à la forge jusqu’à une épaisseur de moins d’un millimètre. Après avoir été trempée, la lame a ensuite été aiguisée à la pierre.
Le manche a été coulé suivant la technique traditionnelle de la cire perdue

Fonte de bronze à l’abbaye de Saint-Claude

Le public était invité à découvrir la technique de fonte de bronze à la cire perdue. Malgré les caprices de la météo, il a été possible de reproduire des pendentifs exposés au musée.

Démonstration de fonte de bronze à la cire perdue

Cette démonstration s’adressait aux étudiants de licence 3 d’archéologie de la faculté de Besançon. Organisée dans le cadre des cours sur l’archéologie du haut Moyen Âge de Morana Čaušević-Bully, elle visait à leur faire comprendre les différentes étapes de ce travail ainsi que les traces archéologiques que peut laisser cette activité.